Premier août, nous y sommes !

Nous avons rassemblés nos affaires et une grande inquiétude se prononce...Est-ce que tout va rentrer dans le camion ??? Nous sommes très sceptiques, l'angoisse monte.

Après quelques heures d'assemblage, tel un vrai tétris, le camion nous dit "STOPPPPPP", là c'est tropppp !


Bon bin je crois que nous sommes largement en surcharge !!! Non seulement nous sommes en surcharge mais en plus la bonne nouvelle c'est que nous allons devoir louer un second camion car il y a encore un tas de choses qui restent ! Là on a mal gérer...

Merci papa, Chantal, maman, et mon chéri bien sûr pour ce premier déménagement...

Il est tard, nous sommes crevés et nous devons prendre la route le lendemain (le premier août donc) avec une certaine angoisse lorsque l'on voit les pneus du véhicule...

Au petit matin bin les pneus sont bels et bien écrasés !!! Pas le temps de se poser milles questions, il nous faut lever le camp.

La route sera longuuuuuuuuuue et nous arriverons courbaturés tant le camion a tangué !!!

Après quinze heures de route interminables, des inquiétudes sur le trajet, nous arrivons à Landeleau sains et saufs !!! youhou !!!


Nous nous sommes faits doublés par des camions, et oui 1000kms à 80kms...même les camions se sont impatientés ! :)

Je crois que le pire ce fut d'être dans la voiture suiveuse. Rouler quinze heures en lisant "ça", non seulement ça vous rend "neu-neu" mais en plus vous connaissez le numéro de téléphone par coeur !!!


Long voyage mais une belle arrivée, Michèle, la propriétaire des lieux, nous attendait avec une immense joie dans son coeur. Elle nous avait préparé pleins de bonnes choses à manger et préparer nos lits. Fort heureusement qu'elle était là car nous étions exténués par le voyage et les toutous aussi !!!

Ils n'ont absolument pas bougés pendant toutes ces heures de route, ils sont juste extraordinaires !!!

En revanche mes baskets se sont transformées en baskets à poils ! lol


Une bonne nuit de sommeil et demain est un autre jour !







Crée le 15 août 2019 par Harald & Amalia