Rechercher

Remerciements

Le partage, la cohésion, le respect un roc impossible à détruire par les institutions.


Bonjour chères lectrices et chers lecteurs. Je prends la plume en ce dimanche pluvieux pour exprimer quelque chose qui me vient du cœur. Ne t'inquiète pas l'article ne sera pas long, aujourd'hui, ce n'est pas Amalia qui écrit mais moi Harald. 😅

J'ai remarqué, surtout pris conscience ces derniers temps, que nous remercions souvent nos proches pour tout leur soutien et tout leur amour, il faut dire que nous partageons énormément avec eux sur notre quotidien. Ne m'en voulez pas, aujourd'hui mes remerciements ne sont pas tournés vers vous ☺️❤️. Il y a nombreuses autres personnes qui entrent dans nos vies comme des rayons de soleil et envers qui j'aimerai témoigner ma gratitude. Oui, c'est bien de toi que je parle, toi l'ancien du village qui est venu nous rencontrer et qui a embelli notre journée. Au plaisir de se revoir sur le terrain de pétanque.😉 Il y a les ouvriers de Triskalia, Trocöet, le scieur de Huelgoat, les livreurs de Géodis et d'autres… Mais aussi les multiples rencontres faites grâce "au bon coin", qui porte bien son nom d'ailleurs. Bien souvent, les rencontres sont enrichissantes. Nous prenons le temps d'échanger avec chacun sur nos vies et ce qui est frappant, c'est que nos discours se rejoignent ; nous devons enrichir notre façon de vivre pour que nos existences ne soient pas vaines et que nous puissions laisser un monde meilleur aux futures générations. A l'heure actuelle, notre système sociétale pourri nous rend de plus en plus individualistes, ce qui nous coupe de « nos rêves de vie ». Grâce à ces opportunités, on crée un pont entre nos existences respectives qui facilite le partage, la cohésion, le respect ; un roc impossible à détruire par les institutions. Toi qu'on a rencontré par hasard (Le hasard n'existant pas !😁) tu nous donnes la force et le courage de continuer à vivre ainsi, par ton émerveillement lorsque tu découvres notre petit coin de paradis. Une fois le pied ici, tu es sous le charme de nos animaux, de « notre petit nid d'amour » et on te remercie. A tous ceux qui ne sont pas encore venus, mais qui se languissent de découvrir notre lieu « dans la réalité », vous êtes les bienvenus. Je voudrai faire une petite parenthèse en m'adressant à tous les curieux qui ralentissent ou qui s'arrêtent espérant voir un peu plus chaque jour l'évolution de nos constructions, ☺️ venez plutôt nous dire bonjour, on ne mord pas. Toutes celles qui ont osé sont reparties sur leurs pieds ! 🤣 Vous nous encouragez toujours plus à partager et à embellir « La Tanière du Val de Landeleau », notre chez nous. En retour, nous souhaitons vous insuffler la force et le courage de vivre vos rêves les plus fous. Je suis très touché par une expérience que je vis actuellement ; des amis ont réalisé leur rêve de s'installer en autonomie sur leur terrain (Qu'ils ont acheté bien sûr !), et aujourd'hui, ils me sollicitent pour les aider à construire leur habitat biodégradable, sur le même principe que le nôtre. La réalisation de l'ouvrage va bientôt démarrer et je suis suis fier de pouvoir transmettre mon savoir par mon futur rôle de « chef de chantier » à toutes les personnes qui seront présentes sur ce chantier participatif. Le savoir n'est rien s'il n'est pas partagé. On vous remercie sincèrement de tout notre cœur, vous tous qui rendez notre vie de rêve encore plus magnifique grâce à vos présences.☀️☀️☀️ Harald PS : nous avons eu l'immense honneur un matin, au lever du jour, d'entendre l'aboiement d'un chevreuil. Ce son particulier résonnait dans le val, nos animaux étaient figés à écouter, ce fut un instant particulier. Nous avons pu enregistrer une petite séquence, que nous vous partageons avec plaisir. On l'entends en arrière plan, nous étions un peu loin, désolé, mais malgré tout on l'entend.

A bientôt.



68 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout